Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
"Atteignez votre idéal de bonheur" en découvrant différentes méthodes de Bien Etre (Fleurs de Bach, Coaching, Psychologie positive) - www.elsarassalle.com

Le Florilège d'Elsa

"Atteignez votre idéal de bonheur" en découvrant différentes méthodes de Bien Etre (Fleurs de Bach, Coaching, Psychologie positive) - www.elsarassalle.com

Pourquoi se rapprocher d'un conseiller agréé Fleurs de Bach?

com

Un conseiller agréé a suivi le cursus complet de la formation internationale mise en place par le centre Bach. Il est le garant de la méthode du Docteur Bach telle qu’elle a été créée. Il connait les 38 fleurs, leur subtilité et les utilise sur lui même afn que ses émotions n'influencent pas les entretiens.

Le conseiller traduira en fleurs les émotions que vous vivez actuellement . Il vous amènera à vous rendre autonome, à connaître les fleurs et leur mode d’administration.

Il n’est pas facile de choisir seul parmi les 38 Elixirs !

L’entretien d’une heure sera un temps d’écoute et de partage, toujours dans le respect de l’Autre. Le Docteur Bach souhaitait une méthode simple et naturelle qui soit à la portée de tous : les conseillers agréés partagent ce principe et vous amèneront à cet objectif.

Tous les conseillers Fleurs de Bach qui ont suivi la formation "agréée" par le centre, ne sont pas obligatoirement agréés. L'agrément n'est pas obligatoire, mais ils peuvent vous justifier de la formation suivie.

Vous pourrez trouver des conseillers agréés dans votre région sur le site de la Fondation bach :

www.bachcentre.com

Les agréments sont renouvelés chaque année, un dossier est demandé par la Fondation : le conseiller doit détailler son parcours depuis l'année écoulée, les stages de formation continue effectués, les documents lus, les articles écrits...

Pour ma part, j'ai validé les trois degrés de la formation et à ce jour, la demande d'agrément est en cours. En attendant, je suis Conseillère Fleurs de Bach, garante et respectueuse de la méthode du Docteur Bach.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article